Amoureuse de l’image sous toutes ses formes, Alice est aussi passionnée par la géopolitique internationale contemporaine et sensible aux questions sociales. Son terrain de jeu préféré s’étend du Maroc au Pakistan en passant par l’Égypte et l’Iran. À 19 ans, elle s’envole pour l’Inde et la Mongolie pendant plusieurs mois poussée par une envie d’ailleurs qui ne la quittera plus. Ses voyages nourrissent ses lectures et questionnent ses certitudes. A 22 ans,elle prend le train au départ d’Istanbul direction Téhéran. Elle arpente pendant un mois ce pays complexe et revient avec la certitude qu’elle devra y retourner si elle veut vraiment comprendre.

 

C’est notamment ce voyage qui fondera sa vision d’un journalisme spécialisé, nuancé et humain.

Suivront l’Iraq, la Palestine, la Syrie, l’Égypte, le Liban, Le Maroc, Le Pakistan et d’autres.

Dans ces territoires souvent blessés, voire meurtris, elle cherche les étincelles de vie et les raisons d’espérer, l’humain toujours au centre et le quotidien comme fil rouge.

 

Entre 2016 et 2018, elle réalise avec 3 autres étudiants le reportage vidéo « Birzeit : espoirs d’une jeunesse éduquée » qui s’intéresse aux rôles et à l’importance de l’éducation supérieure en Cisjordanie. 

En été 2018, elle se rend en Syrie pour documenter les conséquences de la guerre civile et y mener plusieurs projets de long terme. C’est la même année qu’elle décide d’apprendre l’arabe et entame un cursus universitaire intitulé Islam et musulmans d’Europe : perspectives historiques et défis contemporains.

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon
60.png
Capture d’écran 2019-06-11 à 15.57.27.pn